Parquet en Jatoba

Essence d’Amérique du Sud : Le Jatoba – Parquet

Du Jatoba au parquet


Les origines 

 

Au même titre que l’Ipé, le Cumaru ou encore l’Amarante, le Jatoba fait parti des essences issues d’Amérique du Sud. Celle-ci est de la famille des Caesalpiniaceae et porte le nom scientifique de Hymenaea courbaril – Hymenaea intermedia – Hymenaea martiana. 

A l’état sauvage, le Jatoba se trouve principalement en Amérique Centrale et Amérique du Sud. Dans les Antilles et en Guyane, cet arbre est particulièrement apprécié pour son Houppier élégant ( Il s’agit de la partie où se situe les branches et feuilles d’un arbre ). Comme toute essence, nous pouvons le retrouver sous différents noms tels que :

 

  • Algarrobo, Jutahí, Guapinal, Nazareno, Quenuque, Guanano, Ton-ka (Colombie)
    Arbre Jatoba
    Arbre Jatoba
  • Jatobá, Jatai (Brésil)
  • Guapinol (Mexique et Nicaragua)
  • Surikra, Tema, Tsi-Tsi Ñau (Costa Rica)
  • Copal, Algarrobo (Equateur.)
  • Azucar, Huayo, Courbaril (Perou)
  • Courbaril (UK et France)
  • Imeneo (Italie)
  • Estoraque (Panama)
  • Locust (Trinité-et-Tobago et Guyane)
  • Rode Lockus (Suriname)
  • Courbaril, Guapinol. Algarrobo (USA).

 

 

Région du Jatoba
Région du Jatoba

 


 

Caractéristiques

Les aubiers du Jatoba sont généralement blancs légèrement bruns et font en moyenne 3 à 12 cm. Le diamètre du tronc est quant à lui de 50 à 80 cm. La couleur peut varier de brun violet ou brun orangé à brun rouge légèrement veiné. Il est considéré que le bois parfait soit brun rougeâtre, avec un léger contrefil occasionnel et un grain moyen.

 


 

Propriétés physiques

Masse volumique à l’état vert (kg/m3) : 1200 – 1500
Masse volumique moyenne à 12 % (kg/m3) : 950
Retrait volumétrique : 11,9%
Jeu du bois : Moyennement stable à stable
Retrait linéaire total tangentiel : 8,1%
Retrait linéaire total radial : 3,8%

Contrainte de rupture de compression axiale (MPa) : 85
Contrainte de rupture de flexion parallèle (MPa) : 160
Module d’élasticité longitudinal en flexion (MPa) : 23 460

 


 

Mise en œuvre et transformation

 

Le Jatoba est un bois qui nécessite des outils particuliers pour être scié, à savoir une scie à denture stellitée. De plus, celui-ci demande, beaucoup de puissance pour être pour cause, sa durabilité et densité particulièrement élevées. Le séchage est quant à lui relativement rapide et facile. Les risques de déformation ou de création de fentes restent très minimes. Il est important de souligner que l’abrasivité de cette essence est importante.

Pour ce qui est de l’assemblage, le clouage / vissage dispose d’une bonne tenue, mais nécessite toutefois des avants-trous. Le collage ( intérieur uniquement ) est très correct, mais celui-ci nécessite d’être fait avec grand soin car il s’agit d’un bois très dense.


 

L’utilisation

Compte tenu de ses grandes qualités, le Jatoba se retrouve sous un grand nombre de forme. Ainsi il est utilisé en ébénisterie ( pour les meubles de luxes ), pour la confection de meubles courants ou éléments, pour le placage tranché, pour la confection d’escaliers,  et évidemment pour la fabrication de parquet massif ou contrecollé.

Plus rarement, nous pouvons retrouver cette essence utilisée pour :

  • Les ossatures
  • Menuiserie d’extérieure
  • Revêtement d’extérieur
  • Lambris
  • Manches d’outil (bois résilient)
  • Articles tournés
  • Construction navale (membrure)
  • Fond de véhicule ou de conteneur
  • Instruments de musique
  • Articles cintrés
  • Tabletterie
  • Sculpture
  • Moulure
  • Tonnellerie-cuverie
  • Champ plat
  • Seuils
  • Plinthes
  • Quart de rond
  • Nez de marche
Parquet en Jatoba
Parquet en Jatoba
Parquet en Jatoba
Parquet en Jatoba


Remarque

Cette essence résiste particulièrement aux champignons, capricornes, vrillettes, et termites.

 


 

Vous pouvez retrouvé le Jatoba directement dans notre boutique où nous vous proposons parquets massifs, plinthes, seuils, nez de marche, …Etc.