Parquet en chêne massif : le revêtement incomparable

Le parquet en chêne massif : un revêtement de sol incomparable

Connaissez-vous l’essence de bois la plus appréciée pour un parquet ? Eternel et toujours très recherché, le parquet en chêne massif est très apprécié car il est indémodable. Il s’adapte à tous les types de décoration et à toutes les couleurs. 

Le chêne massif : star des essences de parquet

Eternel, toujours aimé et recherché, le chêne est l’essence reine des parquets. Blond à brun clair doré, le parquet chêne massif accepte tous les aspects et finitions. En France, le chêne est certainement le bois le plus travaillé en parqueterie. C’est un bois populaire, indémodable, qui se marie à tous les styles en termes de coloris et d’ameublement.

Sa teinte, moyenne, jaune à châtain clair, pardonne toutes les erreurs. Un chêne très clair sera quasiment insensible à la décoloration devant de grandes ouvertures vitrées. Plus foncé, vous disposez d’une surface très peu salissante et facile à entretenir. Avec une densité de 700 kg/m3, le chêne offre un parquet solide, utilisable dans toutes les pièces à vivre et pour un usage professionnel (bureau, magasin).

Parquet en chêne massif : le revêtement incomparable

Un parquet classé selon l’aspect

La norme NF B 54-001, encore très utilisée pour le parquet en chêne massif, permet de le classer en fonction de critères d’aspect. Et, dans une certaine mesure, de solidité et de durabilité. Elle détermine, pour chaque classe, le type et le nombre de singularités ou d’anomalies autorisées sur le parement et le contre-parement.

On distingue 4 choix :

  • Le chêne premier (PR) : sans aubier sur le parement, ce parquet présente de petits nœuds en quantité limitée (jusqu’à 10 mm pour des lames de 130 à 180 mm).
  • Le chêne rustique (RU) : l’aubier est exclu. Des nœuds de 10 à 15 mm pouvant aller jusqu’à 40 mm pour des lames larges sont acceptés. Les variations de couleur sont admises.
  • Le chêne campagne (CA) : ce parquet présente des nœuds en nombre illimités et de toutes tailles, dans la mesure où ils n’altèrent pas la structure du parquet. L’aubier sain et accepté dans limitation.
  • Le chêne nature (NA) : l’aubier est accepté sans limitation, les variations de couleur sont importantes.

 

Le chêne massif : un parquet intemporel

Posséder un parquet en chêne massif, est bien souvent pour privilégier le caractère traditionnel, authentique et chaleureux d’un bois d’une durabilité exceptionnelle.

Le parquet chêne massif est celui que l’on trouvait auparavant dans les intérieurs bourgeois. Nombre d’entres eux ont résisté jusqu’à aujourd’hui et offrent un cachet incontestable aux intérieurs qu’ils habillent. En choisissant du chêne massif pour votre parquet, vous pouvez espérer le conserver au moins 100 ans.

Outre l’aspect ancien, de nombreuses finitions et traitements permettent d’obtenir des esthétiques très en vogue. Par exemple, grâce à un traitement thermique spécifique, le bois de chêne peut se transformer en un chêne fumé aux teintes profondes, très à la mode. Autre technique, l’huilage blanc de la surface, apportera au chêne une patine très tendance.

Qu’il soit teinté, huilé, verni ou vieilli, le chêne répondra parfaitement à vos attentes en matière de décoration et autorise les mariages les plus audacieux.