Colle appliqué de manière homogène

La pose de parquet collé: guide complet d’un spécialiste

Comment poser un parquet collé ?

Cet article à pour but de vous informer, aider et vous accompagner dans la pose de parquet collé . Nous sommes allés à la rencontre de David, poseur de parquet depuis de nombreuses années pour la Parqueterie de Rennes. Dans cet article très détaillé, vous trouverez toutes les réponses à vos questions concernant la pose de parquet collé.

Préparation de la pose de parquet collé

Avant toute chose, il est indispensable de préparer la pose, cette préparation s’articule en trois points  :

Le support

L’état du support est un point crucial à vérifier avant toute pose de parquet, celui-ci se doit d’être :

  • Plan : Planéité de 2 mm sous une règle de 2m
  • Sec : L’humidité de la dalle doit être inférieure à 3%
  • Rigide : Cela semble évident mais il est important de le rappeler
  • Adhérent : La colle doit adhérer au parquet mais également au support

Lors de cette étape nous vous conseillons également de prendre en compte ce qu’il y a sous la pièce parquetée. Ainsi, s’il s’avère qu’il y a une cave, ou toute autre pièce pouvant augmenter l’humidité et l’infiltration d’eau par le sol, il vous faudra prévoir un isolant tel que l’ISO Alu qui est l’idéal pour un support compris entre 3 et 10% d’humidité.

Le support se doit d’être très propre, tant de résidus de plâtre, que de poussière ou encore de peinture, toute partie friable est donc à bannir.

Nous vous conseillons également de vérifier la porosité de la chape afin de prévoir un primaire d’accrochage si besoin.

Chape respectant l'ensemble des critères
Chape respectant l’ensemble des critères

Enfin en cas de pose de parquet compatible avec les sols chauffants, le taux d’humidité doit être inférieur à 2% et la chape anhydrite inférieur à 0,5%

L’acclimatation du parquet

Le parquet est par nature vivant et nécessite donc une acclimatation avant sa pose. Nous vous conseillons de procéder à cette étape au minimum 48h avant la pose, l’idéal étant 1 semaine.

La pièce où sont stockés les colis doit être un local sec et chauffé ayant une température comprise entre 15°C et 25 °C ainsi qu’une hygrométrie de l’air ambiant comprise entre 45 et 65%. Évidemment, le parquet doit être stocké à plat, nous vous conseillons lors de cette étape de faire un tri des lames par taille. Cela vous fera gagner énormément de temps lors de la pose, mais surtout cela facilitera une répartition harmonieuse des lames qui seront alors mélangées entre les différents paquets.

Le matériel nécessaire

Matériel
Le matériel nécessaire pour une pose de parquet collé

– un cutter ;
– un pistolet à colle ;
– un mètre ;
– une règle et d’une équerre ;
– un crayon ;
– une pince coupante ;
– une spatule crantée ;
– une scie égoïne ou sauteuse ;
– un niveau bulle ;
– une pierre ponce ;
– un chiffon humide ;
– de l’isolant ( facultatif );
– des lames de parquet ;
– de la colle vinylique ou à solvant selon le type de parquet choisi.
– un aspirateur


Les règles de bases pendant la pose

 

  • Le jeu de dilatation doit être d’environ 5 mm autour de la pièce (aidez vous de cales en bois)

 

Cale de 8mm
Cale de 8mm

 

  • Pour toute pièce avec une largeur supérieur à 5 mètres, nous vous conseillons de mettre en place des cales de plus de 5mm toutes les 3 ou 4 lames afin d’optimiser la dilatation du parquet.
  • Pour des parquets avec des lames particulièrement larges, soit supérieures à 110mm pour 14 mm d’épaisseur, et 140mm pour 22mm d »épaisseur; le jeu de dilatation doit être un peu plus important.
  • Dans le cas d’une pièce supérieure à 8 mètres, il faut prévoir un joint de fractionnement de 15 mm au minimum
  • Éviter de serrer trop fort les lames entre elles.
  • Pensez à mettre de manière uniforme la colle à l’aide d’une spatule prévue à cette effet.
Spatule crantée prévu à cet effet
Spatule crantée prévue à cet effet

 

    • N’appliquez pas plus de 2m² de colle à la fois, cela risque de vous gêner et rendre la tâche plus complexe quelle ne devrait l’être.
Pose-de-parquet-collé
Colle appliqué de manière homogène

 

 

  • Prenez votre temps, et allez y étape par étape, pensez également à harmoniser au maximum les couleurs de lames.
  • Essuyez immédiatement tout superflus de colle à la surface du parquet.
  • Réfléchissez bien à l’ordre dans lequel vous allez travailler, pour ne pas avoir à marcher sur l’une des zones à la fin de la pose


La première lame

Tout d’abord, pour commencer la pose, vérifiez que votre mur est bien droit à l’aide de votre niveau à bulle. Débutez le long de votre paroi la plus droite et la plus longue de préférence. Placez des cales entre le mur et la lame pour éviter que le parquet ne gondole en travaillant. Cette partie est surement la plus délicate pour une personne n’ayant jamais posée de parquet.

Fixer les lames

Une fois que vous avez clipsé la lame, fixez-la en tapant avec une cale et un maillet ou en utilisant une équerre de frappe et un marteau :

Exemple de clipsage
Exemple de clipsage ( Rainure et languette )
  • Placez l’équerre de frappe ou la cale en bois sur le côté le plus long de la lame.
  • Puis, tapotez avec un maillet ou un marteau pour fixer la lame à celle de la rangée précédente.
  • Placez l’équerre ou la cale sur l’autre extrémité de la lame et tapotez pour fixer les lames d’une même rangée entre elles.

La dernière lame

Lorsque vous arrivez à la dernière rangée, il vous faut souvent couper les lames pour combler l’espace restant.

  • Mesurez la largeur de l’espace à combler en tenant compte du joint de dilatation.
  • Ensuite, reportez les mesures sur les lames de parquet. Pensez que vous devez poser la partie de la lame qui comporte une languette et coupez donc la lame en conséquence.
  • Une fois le parquet coupé :
    • Posez les lames à l’emplacement prévu. Encollez leur rainure s’il s’agit de parquet flottant classique et non de parquet flottant à clipser.
    • Placez l’équerre de frappe.
    • Tapez avec le marteau pour fixer les lames.

 

  • Lorsque vous avez fini de poser le parquet flottant clipsé, retirez les cales ayant servi à délimiter l’espace du joint périphérique et posez les plinthes.

Pose-des-plinthes

Pose-des-plinthes-blanches
Pose des plinthes

Dans notre cas, ayant le matériel adapté, nous avons utilisé une cloueuse pneumatique, mais vous avez la possibilité de clouer ou coller les plinthes.

 

 


Les règles de bases après la pose de parquet collé

  • Parquet brut : Attendre au minimum 3 à 4 jours pour que le bois se stabilise. Puis effectuer le ponçage et la finition choisie.
  • Parquet verni : Après 48 heures, vous pouvez utiliser la pièce parquetée. Nous garantissons nos parquets si les préconisations d’entretien sont respectées.  Si vous posez votre parquet et vous ne respectez pas les préconisations sus-dénommées votre parquet ne sera pas garanti.
  • Pour finir, terminez toujours par la pose des plinthes, une fois le parquet totalement installé.  Vous avez le choix d’un pose clouée ou collée.
Profitez à présent de votre nouveau parquet
Profitez à présent de votre nouveau parquet

 

Après cette attente, il ne vous reste plus qu’à profiter de votre nouveau parquet, sans oublier de l’entretenir. La pose d’un parquet est une opération délicate, vous avez besoin de conseils? Nos poseurs et conseillers sont des spécialistes du domaine alors, n’hésitez pas à les contacter !

Contactez nos conseillers Parqueterie