Comment rénover son parquet ? | E-Parqueterie

Rénover son parquet, tout un savoir-faire!

Le parquet en bois (massif ou contrecollé), est une matière très appréciée et reconnue pour être résistante et durable dans le temps. 

Cependant, il arrive que notre parquet montre des signes d’usures. Il est alors temps de rénover votre parquet.

 

Les étapes de la rénovation  :

Avant tout, il est important de bien préparer la rénovation de votre parquet, en voici les différentes étapes du processus  :

  • Préparer le support 

Premièrement, afin de préparer le terrain, il ne doit plus rien rester dans la pièce où vous souhaitez effectuer la rénovation (par exemple :  meubles, tapis, rideaux, objets, etc.). Après cela, pensez également à bien nettoyer le sol. Surtout, protégez vos plinthes afin de ne pas abîmer celles-ci durant les travaux.

Pose des plinthes rendu final

  • Restaurer 

Deuxièmement, cette étape consiste à restaurer en partie votre parquet : enfoncez les clous qui dépassent et retirez les lames trop abîmées. De plus, si votre parquet est déjà recouvert d’une couche d’huile, de cire ou de colle, il faut alors le décaper.

  • Poncer 

Troisièmement, l’étape du ponçage vous permet de retrouver une base lisse sur laquelle travailler. En outre, cela est indispensable avant de pouvoir appliquer une nouvelle finition. Cette étape doit être faite soigneusement, afin de ne pas abîmer votre parquet.

 

Voir notre article : Comment poncer son parquet soi-même ?

Attention, les parquets stratifiés ne doivent pas être poncés. Si votre stratifié est trop abîmé, il doit être remplacé.

  • Appliquer la finition 

Le plus important, va être l’étape de finition qui vous permet de protéger votre parquet sur le long terme. Appliquer une finition, va en effet, assurer la solidité et la longévité de votre parquet, et jouer sur le rendu final au niveau esthétique.

Les différents types de finitions :

  • La cire 

Utilisée sur les parquets traditionnels, la couleur éclatante de la cire diminue cependant au fil des mois. Il faut donc renouveler l’application régulièrement (une fois tous les 2 à 3 mois). Aujourd’hui, il devient de plus en plus difficile d’en trouver. En effet, la finition à la cire nécessite un entretien important, on la remplace aujourd’hui par l’huile, qui demande moins d’entretien. 

Huile Cire Blanchon

  • L’huile 

Son aspect est similaire à celui de la cire. Le nettoyage au savon « S+ » tous les mois, et l’application d’une huile « N+ incolore ou coloré » pour garder l’éclat de votre parquet est recommandé. L’entretien s’effectue environ tous les 6 mois. Vigilance lors du nettoyage : il ne faut pas appliquer d’eau sur ce type de finition. L’huile n’étant pas imperméable, le bois absorbe l’eau.

entretien de son parquet huile

  • Le vernis (ou vitrificateur) 

C’est la finition la plus utilisée de nos jours. En plus d’être simple d’entretien, le vernis va venir protéger votre surface contre les taches et l’usure du quotidien. En utilisant des produits d’entretiens adaptés, de type L+ savon nettoyant” et “R+ Rénovateur Métallisant”, votre parquet sera plus résistant. Avec un bon entretien, vous n’aurez besoin d’une nouvelle vitrification en moyenne que tous les 10 à 20 ans !

A noter : pour la finition verni, appliquez une sous-couche, appelée fond dur, pour préparer le bois. 

 

Consultez notre article dédié aux finitions : Comment protéger son parquet brut ?

Faire appel à un professionnel ou rénover soi-même ?

En effet, il est tout à fait possible de procéder vous-même à la rénovation de votre parquet. Cependant, cela nécessite de s’équiper pour : 

  • Poncer : ponceuse, bandes abrasives, bordureuse
  • Cirer  : un pinceau large, un chiffon (laine ou coton) et de la cire (en pâte ou liquide)
  • Huiler : rouleau/brosse à poils courts, un chiffon en coton, de l’huile
  • Vernir/vitrifier : un fond dur (sous-couche), un vitrificateur, un rouleau, un pinceau fin.

Il est tout de même fortement conseillé de faire appel à un professionnel : la rénovation du parquet peut parfois s’avérer fastidieuse.

parquet chene alpine

Un professionnel équipé d’outils réalisera une belle finition vernie, cirée ou huilée, car il dispose de produits et machines adaptés. Et surtout… cela vous garantira une durabilité dans la rénovation !

Contactez nos équipes

Combien coûte la rénovation d’un parquet ?

Vous avez pris la décision de confier la rénovation de votre parquet à un professionnel. Le coût de l’intervention va dépendre de : 

  • L’ état et le type de parquet
  • La surface à rénover et du nombre de pièces
  • La teinte
  • La finition choisie

Mais aussi, des étapes confiées au professionnel :

  • Restauration
  • Décapage
  • Ponçage
  • Teinte (optionnel)
  • Applique de la sous-couche (fond dur)
  • Applique de la finition (2 à 3 couches)

L’idéal, est de faire une demande de devis personnalisé pour votre projet :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.